Gestion des versions de Minecraft

L’accès aux snapshot est désactivé par défaut sur le launcher officiel. Nous allons voir comment créer des configurations pour les versions de notre choix, y compris les snapshots.

Profils par défaut

Launcher Minecraft
Launcher Minecraft

Au lancement, le launcher officiel Minecraft propose la configuration « Dernière version ». Au moment d’écrire ce guide, la 1.15.2. Si les versions test sont activées, la configuration « Dernier snapshot » peut également apparaître. Enfin, si Optifine est installé, une configuration du même nom peut être disponible avec la dernière version. Les configurations visibles à côté du bouton Jouer peuvent être personnalisées dans l’onglet Configurations.

Création d’une nouvelle configuration

Fenêtre de création d'une configuration Minecraft
Création d’une nouvelle configuration dans le launcher Minecraft

Dans l’onglet Configurations, après avoir cliqué sur le bouton « + Nouveau… », l’écran Créer une nouvelle configuration apparaît. Il est possible de la personnalisée avec une icone, puis de luis choisir son nom et enfin la version du jeu associé. Les versions proposées peuvent varier si les versions de test sont activées ou des versions d’Optifine installées.

Il est également possible de choisir un répertoire de jeu. Cela est particulièrement utile avec les anciennes versions de Minecraft nécessitant des configurations de touches différentes ou d’anciens datapack. Un répertoire de jeu réservé à la configuration permet également de conserver ses sauvegardes dans une ancienne version.

Activer les versions de test snapshot

Onglet "Configurations" du launcher Minecraft
Configurations dans le launcher Minecraft

Pour activer les versions de test, il suffit de cocher la case Snapshots dans l’onglet Configurations. En cochant cette case, la configuration « Dernier snapshot » apparaît. Elle permet de lancer la dernière version de test (par exemple ici la pré-release 3 de la 1.16). Mais cocher cette case rend également toutes les versions test disponibles dans les configurations. Il devient donc possible de créer une configuration spécifique pour un serveur qui n’a pas encore été mis à jour. Ici par exemple, une configuration « Snapshot » a été créée en pre-release 2 pour se connecter à un serveur, alors que la pre-release 3 était la dernière version de test disponible.

Sommaire

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.