Retour aux bases : arguments

Après avoir vu les sélecteurs dans le dernier article, voyons les arguments, intervalles, états et NBT.

Avant-propos

La 1.13 a grandement changé les commandes du jeu avec l’arrivée des datapacks, des intervalles et le ciblage par état. Comme pour le précédent article sur les sélecteurs, nous prendrons comme exemple les commandes de téléportation utilisées pour des portails.

Intervalles

Nous l’avons vu dans le dernier article, nous pouvons cibler toutes les entités près d’un portail avec cette commande :

				
					teleport @e[x=7,y=42,z=106,distance=..2] 7 42 88
				
			

La distance est indiquée « ..2 » ce qui signifie entre 0 et 2 blocs de distance.

Si nous souhaitons un effet de cécité sur tous les joueurs, sauf ceux près de coordonnées précises, nous utiliserons la commande suivante :

				
					effect give @a[x=7,y=42,z=106,distance=5..] blindness
				
			

Ici, nous avons créé une zone d’un rayon de 5 blocs dans laquelle les joueurs ne seront pas affectés par l’effet. « 5.. » indique 5 minium, sans maximum. Pour cibler dans un rayon compris entre 2 et 5 blocs, nous écrirons « 2..5 ».

[États]

Nous avons déjà utilisé certains arguments de sélecteur pour préciser des coordonnées, une distance et un type d’entité. Il est possible de faire la même chose pour les blocs : on appelle cela les états. Prenons l’exemple d’un four situé en 0 100 0.

				
					/setblock 0 100 0 minecraft:furnace
				
			

En appuyant sur la touche F3 du clavier, les états du blocs sont visibles en haut, à droite de l’écran. Pour le four, il s’agit de l’orientation et s’il brûle. On peut ainsi afficher l’animation d’un four allumé avec cette commande : 

				
					/setblock 0 100 0 minecraft:furnace[lit=true]

				
			

Notons que si un objet est inséré dans le four, il ne sera pas cuit. Nous avons définit un état mais pas de temps de cuisson.

{NBT}

Depuis toujours Minecraft utilise des données NBT. Pour connaître les données NBT disponible pour le four, nous utilisons la commande data.

				
					/data get block 0 100 0
				
			

On peut maintenant voir différentes données modifiables. Celle qui nous intéresse est BurnTime qui définit le temps que le four mettra avant de s’éteindre. Ainsi, on peut créer un four qui brûle :

				
					/setblock 0 100 0 minecraft:furnace[lit=true]{BurnTime:200s}
				
			

Même sans combustible, le four brûlera tout objet. Pour modifier un bloc déjà existant, on peut utiliser :

				
					/data merge block 0 100 0 {BurnTime:200s}
				
			

Ainsi, si cette commande est utilisée dans un bloc de commande activé en boucle, le four brûlera à l’infini.

Pour aller plus loin

Voici d’autres articles qui pourraient t’intéresser :

Recette personnalisée d'étiquette
Minecraft

Recettes personnalisées

Que ce soit pour réintégrer des recettes disparues, ou en créer de nouvelles, voyons comment mettre en place des recettes personnalisées.

Contenu du répertoire data/minecraft/recipes
Minecraft

Savoir chercher une information

Je ne connais pas par cœur tous les aspects du jeu. Pour écrire mes articles, je fais des recherches. Voici quelques exemples pour trouver une information.

Minecraft

Commandes aléatoires

Il peut parfois être utile de générer de l’aléatoire dans Minecraft pour envoyer un texte à un joueur, permettre à un pnj de proposer diverses offres, ou encore modifier la réaction du jeu en fonction de l’heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sommaire

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter